Les stages avec Magali (en savoir plus)! « être cheval »…

Les stages avec Magali (en savoir plus)! « être cheval »…

L’éducation du cheval et du cavalier autrement. Formez vous maintenant: « le Cheval naturellement », l’équitation éthologique évidemment.

 « Penser et parler cheval « 

Magali vous propose de suivre des stages d’équitation éthologique sur le site du Haras du Reuzel à Orgères avec ou sans votre cheval.
Ces stages sont animés par elle même, enseignante diplômée d’Etat.
diplômée Instructeur de la méthode PNH (Parelli Natural Horse Man Ship) en septembre 2002
titulaire de BFEE 3 (Brevet Fédéral d’Equitation Ethologique niveau 3) depuis juillet 2004.
BPJEPS en tourisme équestre.
L’équitation éthologique est fondée sur la compréhension du cheval et de sa vraie nature.

« C’est tellement vieux que nous l’avions tous oublié ». Pat Parelli

Stage de découverte en équitation éthologique telle qu’enseignée par Magali avec un cheval d’EquiPONAtura: pas de dates prévues pour l’instant.

Stage de préparation aux savoirs 1 et 2 en équitation éthologique (les fondamentaux) : l’ ABC de la communication du 23 au 26 Avril.

Durant ces 4 jours, vous apprenez les bases de communications au sol : c’est la première étape pour créer une vraie relation basée sur la confiance et le respect réciproque.
Dans un premier temps, vous vous concentrez sur l’alphabet du langage équin avec les exercices de communication fondamentaux.
La combinaison de ces exercices de base, vous conduit vers des exercices de communication plus élaborés :
Votre vocabulaire en langage cheval se développe !
A la fin de ce stage,
vous savez retrouver le relâchement, la décontraction et l’attention du cheval à tout moment.
vous avez progressé dans votre attitude, votre capacité d’observation, votre ressenti et votre tact équestre.
vous pouvez maintenant, contrôler les mouvements de votre cheval en étant clair dans votre communication, pour plus de sécurité et de plaisir avec votre cheval !


Stage de préparation au  savoir 3 ( on fait le lien entre le travail au sol et le travail à cheval) : l’ABC de la communication étape 2
les 3,4 et 5 Mai.
Les exercices de communication au sol appris dans le premier stage, vous conduisent vers un meilleur contrôle de votre cheval monté.

A l’issu de ce stage :
Vous comprenez le lien qui existe entre l’apprentissage de la communication au sol et la communication à cheval.
Vous coopérez à cheval avec une seule rêne active, toujours dans une relation de confiance et de respect réciproque.
Vous communiquez clairement en selle en isolant vos différentes aides de manière à ce que votre cheval comprenne. D’où un meilleur contrôle de l’impulsion et de la direction.


Stage d’apprentissage du savoir 4 : Un lien créé plus fort que n’importe quelle corde les 8,9,10 Mars.

La communication à la corde de 3,5m acquise, vous pouvez maintenant apprendre à communiquer et à garder la connexion à une plus grande distance avec la corde de 7m et en liberté sans cordes.
 » la corde devenue comme le filet pour le funambule », montre la communication subtile que vous avez acquise avec votre partenaire équin et sans la corde tout se passe comme si vous aviez la corde…
Le lien créé entre votre cheval et vous est plus fort que n’importe quelle corde. Vous partagez des moment de plaisir réciproque !


Stage d’ apprentissage du savoir 4 :   un autre point de vue et une autre manière de communiquer en conduisant son cheval en étant placé derrière lui Stage de « longues rênes » les 3 et 4 Mars.

Conduire un cheval en étant placé derrière lui est « l’ordre » le plus puissante que peut donner un cheval à un autre à l’état naturel. Cette conduite très puissante venant de l’arrière est en général réalisée par l’étalon du troupeau…
Conduire votre cheval en étant placé derrière lui demande donc à la fois de la confiance et un grand respect de la part de votre cheval. Les longues rênes vous amènent à être plus affirmés et encore plus précis dans la communication. Vous améliorez votre savoir faire et votre savoir être. Vous changez de point de vue et vous voyez votre cheval encore sous un autre angle…
Le travail aux longues rênes peut être une des étapes d’un bon « débourrage ». Elles préparent bien le cheval à être bien monté et attelé. Votre cheval apprend par exemple à devenir plus courageux en passant avant vous des embûches.
Le travail aux longues rênes est utile pour assouplir et muscler un cheval avant d’être monté.
Un cheval travaillant régulièrement aux longues rênes sera mieux monté.
Travailler en longues rênes vous donne encore plus à partager avec votre cheval. Encore plus de fun et de plaisir !

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *